Un éditeur camerounais

Il y a peu de publicité autour de la littérature camerounaise produite au pays : c’est qu’elle se vend de moins en moins, qu’elle peine à trouver sa place au cœur des mille activités bouillantes du quotidien, qu’elle est difficile d’accès. Et pourtant, certains promoteurs culturels ont décidé d’en faire un métier… Elite d’Afrique est un projet relativement récent, fondé par le poète Brice Arthur Kamdem, dans la ville de Dschang. Au Cameroun, c’est un éditeur qui se fait doucement une place dans un environnement complexe.

Teasing pour plus d’enthousiasme

Si vous suivez l’actualité du livre au Cameroun, vous avez certainement vu passer ça : « ÉLITE D’AFRIQUE ÉDITIONS, TIC … TAC ».  C’est une vaste campagne de désacralisation du livre, lancé par l’éditeur du Lac municipal de Dschang. L’objectif est simple, explique le Directeur : « faire venir le livre au cœur de la vie ». C’est que le livre est encore un objet des grands milieux. Ce teasing intrigant lancé par Élite d’Afrique Éditions ces derniers jours l’a sorti des bureaux froids pour l’amener derrière les comptoirs chauds des boutiques, dans les parcs de vacances, les terrains de jeu, les marchés…

Cette stratégie de communication qui nous semblait absurde au début prend soudain tout son sens dans un contexte où le livre semble avoir été limité à l’école, aux bibliothèques et aux librairies. C’est donc œuvre intéressante pour Élite d’Afrique Éditions que de porter le livre à tous.


Mouhamadou Ngapout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *