Ils sont QUINZE au départ. Chaque roman a secoué à sa façon les lecteurs au cours de l’année 2018, mais surtout le Comité de présélection de ce nouveau prix  Les Afriques. L’un d’eux aura le bonheur, au bout, de remporter le quatrième Prix LES AFRIQUES ! une distinction déjà remportée par les écrivains Hemley Boum, Kei Miller et Abdelaziz Baraka Sakin, actuellement en résidence au Cameroun, dans le cadre des Résidence de l’Association qui organise le PRIX LES AFRIQUES – La CENE littéraire.

Depuis 2016, le PRIX LES AFRIQUES consacre ses lauréats par une récompense d’une valeur de CHF  5’000 et leur offre d’une œuvre d’art du peintre Sénégalo-Suisse Momar SECK. A cela s’ajoute l’achat par l’Association, de 100 exemplaires du livre primé.

Extrait du Règlement du Prix :

Le PRIX distingue un-e écrivain-e africain-e ou afrodescendant-e auteur-e d’une fiction mettant en exergue une cause humaine, sociétale, idéologique, politique, culturelle, économique ou historique en lien avec l’Afrique ou sa diaspora.

Le PRIX vise également à donner un supplément de visibilité à des auteur-e-s africain-e-s et afrodescendant-e-s vivant en Afrique ou dans la Diaspora (Amériques, Europe, Caraïbes, Pacifique, etc.). Par cette action de « discrimination » positive et de reconnaissance communautaire, le Prix entend également saluer la dimension universaliste et humaniste de leurs actions et de leurs œuvres.

Ouvrages présélectionnés :
 
Atipo, mon mari, Dibakana Mankessi, La Doxa Editions, 2018
 
 
Des cris sous la peau, Fatoumata Diallo Ba, Presses Panafricaines, 2018
 
Des purs hommes, Mohamed Mbougar Sarr, Éditions Philippe Rey, 2018
 
Il est à toi ce beau pays, Jennifer Richard, Albin Michel, 2018
 
Je suis quelqu’un, Aminata Aidara, Gallimard, 2018
 
Je suis seul, Mbarek Beyrouk, Éditions Elyzad, 2018
 
La danse de Pilar, Charline Effah, La Cheminante, 2018
 
La saison des fleurs flammes, Abubakar Adam Ibrahim, (traduit de l’anglais par Marc Amfreville), Éditions de l’Observatoire, 2018
 
Le Sarcophage des mutilés, Stephens Akplogan, LC Éditions, 2018
 
Loin de Douala, Max Lobe, Éditions Zoé, 2018 – Actualités
 
Né un mardi, Elnathan John, (traduit de l’anglais par Céline Schwaller ), Métaillé, 2018
 
Règles douloureuses, Kopano Matlwa, (traduit de l’anglais par Camille Paul), Le Serpent à plumes
 
Un ailleurs à soi, Emmelie Prophète, Mémoire d’encrier, 2018
 
Vert cru, Touhfat Mouhtare-Mahamoud, Komedit, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *